headerbild_unterseite_04.jpg
 

Assemblée générale : plus d’innovation dans la politique climatique

Mitgliedervrersammlung EVLa 61e assemblée générale de l’Union Pétrolière s’est tenue le vendredi 29 juin 2018. La politique climatique et le tournant énergétique ont été des thèmes importants lors de cet évènement.

 

Lors de son pdfexposé saisissant, Philipp Aerni, directeur du centre pour la responsabilité sociale des entreprises et le développement durable de l’Université de Zurich, a montré comment la rhétorique actuelle en matière de changement climatique entrave le développement de solutions innovantes.

 

Sur la base des leçons tirées de l’échec de l’accord précédent sur le climat (protocole de Kyoto), il a souligné le rôle d’une économie innovante pour relever les défis de la politique climatique.

 

KyotoMalgré l'accord de Kyoto, les émissions de CO2 ont augmenté. Les politiciens ont-ils tiré les leçon de cet échec, demandait Philipp Aerni.Concernant l’accord de Paris, Philipp Aerni critique le fait que la politique n’ait tiré que partiellement les leçons de cet échec. « Avec des promesses, de bonnes intentions mais sans plan concret, le monde doit être sauvé », a-t-il dit.

 

Eviter des conséquences palpables

 

Il identifie une autre faiblesse du cadre actuel dans l’actuelle « rhétorique des cleantechs ». La politique détermine les « bonnes » et les « mauvaises » technologies, ce qui peut être contreproductif en matière de climat. Il a montré que les politiciennes et les politiciens qui se soucient de leur réélection sont enclins à enlever autant de points d’accroche possibles de leur programme.

 

« Avec des promesses, de bonnes intentions mais sans plan concret, le monde doit être sauvé »

Daniel Hofer MitgliederversammlungDaniel Hofer, président de l'Union Pétrolière, plaide pour plus de bon sens dans la politique climatique.Daniel Hofer, président de l’Union Pétrolière, a également attiré l’attention sur ce point dans son pdfdiscours d’introduction : « Il y a un an, la population suisse a approuvé une loi sur l’énergie intitulée « Stratégie énergétique 2050 », alors que l’administration fédérale n’était pas en mesure de lui expliquer la voie qu’il faudra emprunter pour atteindre cet objectif. Bien au contraire, tout ce qui aurait eu des conséquences perceptibles pour le citoyen a été, par prudence, supprimé du projet de loi, si bien qu’au final, une loi ne présentant que peu de potentiel de changement est entrée en vigueur. »

 

Concernant la politique climatique suisse, Daniel Hofer a relevé que la nouvelle loi sur le CO2 prévoit une réduction des émissions de CO2 de 79% lors des 15 prochaines années bien que seulement 21% ont été atteints lors des dernières 25 années.

 

Bon sens dans la politique climatique

 

« Nous n’avons plus qu’à espérer que la nouvelle loi sur le CO2, qui va finalement entrer en vigueur, sera portée par suffisamment de bon sens. Il conviendra, en particulier, de faire preuve de discernement lors de la fixation des objectifs de réduction par le biais de mesures en Suisse et à l’étranger. »

 

L’Union Pétrolière et de nombreuses autres associations et partis souhaitent disposer d’un mécanisme le plus libre et flexible possible, de sorte que les mesures de protection du climat et les technologies les plus efficaces, et les plus avantageuses sur le long terme, puissent s’imposer, sélectionnées par le biais de la mise en concurrence des meilleures idées, des meilleurs concepts et des meilleures réalisations.

 

Finalement, Daniel Hofer a mis en évidence le contexte dans lequel la branche pétrolière évolue actuellement : on souhaite qu’elle contribue à la décarbonisation et emploie de nouvelles technologies dans les secteurs de l’énergie et de la mobilité. D’autre part, « les gens attendent de nous que nous leur fournissions de l’énergie de manière fiable, sûre, ininterrompue et avantageuse, comme ils y sont habitués depuis des décennies. »

 

Galerie d'images de la 61e assemblée générale

Mitgliederversammlung 2018 / Assemblée des membres 2018 © Irina Stebler

 

 

pdfDiscours de Daniel Hofer, président de l'Union Pétrolière

 

pdfExposé de Philipp Aerni





Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.
Informations supplémentaires Ok