headerbild_unterseite_04.jpg
 

Situation du marché (14 mars 2019)

Marktlage

Le prix du pétrole brut évolue depuis un mois dans une fourchette comprise entre 64 et 67 dollars. Bien que l'ambiance soit à la hausse sur le marché en raison de pertes de production, les prévisions économiques et les attentes concernant la production américaine contrebalancent une forte hausse des prix.

 

Une panne d'électricité au Venezuela a eu des répercussions supplémentaires sur les exportations de pétrole. L'Iran, pour sa part, produit moins de pétrole en raison des sanctions américaines. Une extension des exceptions pour l'importation de pétrole brut iranien ou leur suppression devrait avoir un impact décisif sur l'évolution des prix dans les mois à venir.

 

Ces lacunes dans l'approvisionnement s'ajoutent aux réductions de production de l'OPEP+. En outre, les réserves de pétrole brut et d'essence aux États-Unis sont en baisse, ce qui indique une forte demande. Ces facteurs créent une humeur haussière sur le marché.

 

Cependant, il n'y a pas de forte hausse des prix parce que les prévisions de croissance économique sont pessimistes. Une économie plus faible a un impact significatif sur la demande de pétrole.

La Libye peut à nouveau exporter davantage de pétrole après une période de troubles internes, ce qui améliore l'approvisionnement du marché. La production américaine augmente en parallèle, ce qui laisse également présager une détente au niveau de l'offre à moyen terme.

 

 





Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.
Informations supplémentaires Ok