headerbild_unterseite_05.jpg
 

Situation du marché (23 mai 2019)

Marktlage

Le prix du pétrole brut reste stable malgré un resserrement de l'offre. La détérioration des perspectives économiques due au différend commercial entre les États-Unis et la Chine empêche une hausse des prix.

 

Le resserrement de l'offre dû aux réductions OPEP+, les sanctions américaines à l'encontre du Venezuela et de l'Iran ainsi que d'autres défaillances non planifiées devraient en fait entraîner une hausse des prix.

 

Toutefois, cela ne se produit pas en raison des incertitudes qui pèsent sur la demande. Les spéculateurs ont ainsi récemment liquidé des contrats à terme sur les marchés boursiers. Le différend commercial entre les États-Unis et la Chine pourrait avoir un impact négatif sur la croissance économique mondiale, qui s'accompagnerait d'une baisse de la demande de pétrole.

 

L'hiver dernier, de telles préoccupations concernant le développement économique ont entraîné une chute massive des prix du pétrole, après que l'OPEP+ eut assoupli les réductions de production. Afin d'éviter cela, le cartel a l'intention de continuer à réduire la production. Cette affirmation résulte de la dernière réunion du Comité technique de l'OPEP.

 

 

Les prix à la pompe devraient rester stables en Suisse en raison de la constellation internationale.

 

 





Les cookies facilitent la mise à disposition de notre site web. En utilisant nos services, vous acceptez que nous utilisions des cookies.
Informations supplémentaires Ok